Catégories
KoToNTeeJ Old African Music RĂ©flexions

African Music Forum : Beta1 de la communauté

Qu’est-ce donc que l’African Music Forum ? Pourquoi crĂ©er cette communautĂ© ? Quels objectifs ? Des Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse ci-dessous…

Les origines

Tous ceux qui lisent ce blog savent que je suis tombĂ© dans les Musiques Africaines, comme ObĂ©lix dans la potion magique… sauf que j’ai le droit de continuer Ă  en consommer…

Quand aux rĂ©seaux sociaux et autres communautĂ©s d’Ă©change, j’ai commencĂ© Ă  la fin des annĂ©es 80 avec des BBS (sur le rĂ©seau interne de Microsoft par exemple) puis des forums via des services tels Compuserve ou MSN. MĂȘme si je n’ai pas immĂ©diatement sautĂ© sur les GAFA lorsqu’ils sont apparus, je les ai rejoints assez vite : Facebook et LinkedIn, puis Twitter etc…
Aussi, lorsque Google+ est apparu, je m’y suis inscrit, de mĂ©moire en aoĂ»t 2011.

profil DJM sur Google+ (le 18/2/2019)
Profil sur Google+ le 18/2/2019 – le nombre de followers a commencĂ© Ă  chuter depuis plusieurs mois (« exode »)

J’y ai frĂŽlĂ© les 15000 followers, ce qui permettait des interactions intĂ©ressantes sur nombre de billets que j’ai publiĂ©s sur des sujets divers et variĂ©s (Art et Design, Afrique, combats contre SOPA/ACTA/TPP/TTIP et les OGM… et plus fun, images Cinemagraph ou pour Caturday… et bien sĂ»r toute la musique que j’aime…).
Je ne reviendrai pas ici sur la vision que nombreux ont eu de ce rĂ©seau social (« ville morte »,  » dĂ©sert »…) en voulant le comparer Ă  tout prix Ă  Facebook (IMHO, ce n’Ă©tait ni la mĂȘme vision, ni les mĂȘmes objectifs – autre dĂ©bat Ă©ventuel), mais j’y ai personnellement trouvĂ© ma place, des membres et amis vraiment engagĂ©s et une vraie interactivitĂ©, mĂȘme aujourd’hui Ă  l’aube de sa disparition…

Ayant toujours aimĂ© produire et publier du contenu, aprĂšs mon blog KoToNTeeJ de 2008 Ă  2012, et des expĂ©riences sur des groupes dĂ©diĂ©s Ă  la musique africaine sur Facebook, il me paraissait logique lorsque la fonction « Community » a Ă©tĂ© lancĂ©e sur Google+, d’y crĂ©er la communautĂ© « African Music Forum », fin 2012.

Si ce ne fut pas une Ă©norme communautĂ© (650 membres, car j’ai beaucoup modĂ©rĂ© l’accĂšs pour bloquer les spammeurs de tous types…), elle a toujours Ă©tĂ© assez active, avec environ 2000 publications, des vidĂ©os pour la plupart, en 7 ans, postĂ©es par une centaine de personnes.

Depuis que Google+ a annoncĂ© sa fermeture prochaine (2 avril 2019), je me suis posĂ© la question de quoi faire de tout le contenu publiĂ© depuis l’origine, tant personnellement que dans la communautĂ© AMF. J’ai donc dĂ©cidĂ© de sauver tout le contenu intĂ©ressant ou utile et de le publier sur 2 blogs WordPress : celui oĂč vous ĂȘtes actuellement, mon blog pro/perso, et la communautĂ© sur un sous-domaine.

Le projet « blog » African Music Forum

Depuis novembre 2018, se posaient donc 2 interrogations majeures : 1/ oĂč aller ? 2/ comment faire ?…
Il Ă©tait hors de question pour moi de retourner sur Facebook, dont je me suis dĂ©sengagĂ© depuis 2015, ne gardant mon compte que pour gĂ©rer des pages que j’administre pour quelques artistes et entreprises. LinkedIn, Ă©tant un rĂ©seau « professionnel », n’Ă©tait pas une cible imaginable, ni envisageable techniquement.

J’ai regardĂ© les autres rĂ©seaux ou plateformes en cours de dĂ©veloppement… j’ai testĂ© Mix, LifeCloud… beaucoup lu autour des projets dans le Fediverse (Mastodon, Friendica, Hubzilla, Diaspora…)

Comme j’expĂ©rimentais l’export de mes propres billets vers ce blog avec l’excellent outil Friends+Me Exporter, j’ai donc dĂ©cidĂ© de conserver la mĂȘme mĂ©thode : crĂ©er un blog WordPress, dĂ©diĂ©, importer les publications et proposer Ă  ceux qui le dĂ©sirent, de devenir « auteurs » sur cette nouvelle plateforme.

Je travaille donc sur ce projet depuis janvier de cette annĂ©e. GĂ©rer des blogs WordPress, je connais (j’en ai administrĂ© plus d’une trentaine depuis plus de 10 ans… pour des clients entreprises ou artistes, ou pour moi-mĂȘme et mes sociĂ©tĂ©s). J’ai testĂ© diffĂ©rent thĂšmes visuels (templates), pour l’instant gratuits car Paypal bloque toujours mon compte depuis que je suis au BĂ©nin… J’ai prĂ©parĂ© divers plugins utiles (SEO, sĂ©curitĂ©, analytics…).

J’ai commencĂ© par importer mes propres publications (prĂšs de 1400) que j’ai nettoyĂ©es, validĂ©es, optimisĂ©es… Il en rĂ©sulte aujourd’hui, dans cette version initiale : 1085 entrĂ©es actives, 149 brouillons Ă  Ă©diter, 143 suppressions de contenus obsolĂštes, presque 200 tags… Et il me reste encore prĂšs de 700 billets Ă  prĂ©parer : ceux des autres membres du forum…

Et voilĂ  la Beta1 !

african music forum community - screenshot home 18022019
African Music Forum community – screenshot Home 02-18-2019

Pour faciliter l’accĂšs thĂ©matique, la page « Direct Access (Tags) » permet de choisir directement un style de musique, un pays, voire certains artistes renommĂ©s. Et plein d’autres choix encore…

African Music Forum - Direct Access (Tags)

Par ailleurs, pour ouvrir le champ d’interconnexion du site, je lui ai ajoutĂ© une couche ActivityPub, qui l’intĂšgre directement dans le Fediverse. Ainsi, mĂȘme si c’est loin d’ĂȘtre parfait et 100% opĂ©rationnel, vous pouvez rechercher « @cybeardjm@amf.didiermary.fr » dans Mastodon/Friendi.ca pour suivre les publications.

Profil African Music Forum dans Mastodon
African Music Forum via Mastodon

Tout cela est donc la Beta 1 du projet. Il reste encore du travail… Comme je l’ai dit plus haut, je dois nettoyer encore 700 billets publiĂ©s par les autres membres (Ă  qui j’ai demandĂ© s’ils souhaitaient ou non ĂȘtre intĂ©grĂ©s comme « auteurs »), les 150+ brouillons que je dois finir. Le thĂšme du site, mĂȘme s’il ressemble avec ses 3 colonnes Ă  l’ancien forum et permet de lire directement les vidĂ©os sans entrer dans le billet proprement dit, a quelques dĂ©fauts encore (sur mobile en particulier).

A bientĂŽt pour la suite ! Et n’hĂ©sitez pas Ă  commenter ci-dessous !

Qu’en pensez-vous ? Votre avis et vos remarques Ă©ventuelles sont importants pour moi.

L’auteur de l’image principale du site AMF, ainsi que l’ancien « logo » de la communautĂ© Google+, est Amakai Quaye, un artiste ghanĂ©en dont j’aime beaucoup les crĂ©ations. Une autre de ses peintures illustre ce billet.