Catégories
Cats 4 Caturdays & more

Black cat audition

Black cat audition / casting for « Tales of Terror« , directed by Roger Corman in 1961.

Casting black cats in 1961.jpg
Publication: Los Angeles Times, November 27, 1961 – Source: Los Angeles Times photographic archive, UCLA Library, Public Domain, Link

Tales of Terror is a 1962 horror film in color. The film stars Vincent Price, Peter Lorre, and Basil Rathbone. It is the fourth in the so-called Corman-Poe cycle of eight films largely featuring adaptations of Edgar Allan Poe stories.

 

Catégories
Music Education

The Doors – The End

J’ai vu Apocalypse Now plusieurs fois, depuis sa sortie en 1979, mais mon meilleur souvenir de visionnage reste celui où, en matinée, seul dans le plus grand cinéma des Champs Elysées à Paris, j’ai pu me placer au centre de la salle, dans un grand fauteuil (en cuir ?) et bénéficier d’une acoustique absolument exceptionnelle… Un grand moment !

Probablement l’une des intros de film les plus incroyables qui soit !

The Doors recorded a nearly 12-minute version for their self-titled debut album

Pour en savoir plus :

La chanson The End – The Doors/Jim Morrison (1967)

Le film Apocalypse Now – Francis Ford Coppola

Catégories
KoToNTeeJ Music Education

François de Roubaix

Je me suis allé à revisionner Dernier Domicile Connu… Pas pour le film lui-même, vu et revu, mais d’abord pour la superbe Marlène Jobert, la galerie de seconds rôles qui éveille des souvenirs (les années 70) et surtout l’excellente bande originale signée François de Roubaix… Je craque toujours et encore !

Thème principal version finale (BOF)

Décédé en 1975 à 36 ans, François de Roubaix n’a composé pour le cinéma que pendant 10 ans, mais son style (bruitages…) et sa capacité à innover (synthétiseurs, home studio…) ont fait de lui une figure importante de la musique de films (BOF), dont le dernier « Le vieux fusil » lui vaut un César à titre posthume.

Tout est extrêmement bien orchestré, fluide et marque bien l’esprit de quête éperdue dans la solitude des grands espaces que représente ce film, au-delà de l’histoire policière. Bien sûr, les guitares et le xylophone/vibraphone sont très marqués « 70 », mais c’est tout de même tellement bon pour nos oreilles…

La Scoumoune – thème principal

La Scoumoune est l’une des BOF que je préfère, extrêmement créative.

Et il y en a plein d’autres…

Boulevard du Rhum – Ventura/Bardot
Le Vieux Fusil – Noiret/Schneider

François de Roubaix a aussi composé pour la télévision, dont le fameux générique de « Chapi Chapo » :

Sa musique est encore tellement vivante, que de nombreux rappeurs la samplent régulièrement.

Merci, Mr de Roubaix.