Categories
Idées Réflexions

RĂ©flexions sur l’Afrique mobile

J’avais rĂ©digĂ© en 2021 une sĂ©rie de 3 articles suite Ă  des recherches et analyses sur le futur des TĂ©lĂ©coms sur le continent, et projeter des rĂ©flexions sur l’Afrique mobile.

Je les ai revisitĂ©s (et dĂ©placĂ©s vers mon blog principal) en ce dĂ©but septembre 2022. En particulier, les graphes de la partie “MVNOs et Afrique mobile” ont Ă©tĂ© mis Ă  jour avec des statistiques plus rĂ©centes publiĂ©es par GSMA.

Ces billets font en quelque sorte partie d’une suite logique, aprĂšs mes 2 billets sur le dĂ©veloppement digital que j’avais rĂ©digĂ© auparavant.

1Ăšre partie – Le marchĂ© mondial

Description globale du secteur télécoms dans le monde et en Afrique. Présentation synthétique des opérateurs virtuels, MVNO, MVNA et MVNE.

2Ăšme partie – Organisation et Segmentation

Analyse de la chaine de valeur MNO et de son Ă©volution potentielle.
Description des modÚles opérationnels.
Aperçu de la segmentation des offres, dont le modÚle Retail.

3Ăšme partie – MVNOs et Afrique mobile

RĂ©flexions sur l’Ă©volution de l’offre tĂ©lĂ©coms, en intĂ©grant les MVNOs pour rĂ©pondre aux besoins de services Ă  valeur ajoutĂ©e.

Mes rĂ©flexions sur l’Afrique mobile

Pendant plusieurs mois, je me suis attelĂ© Ă  faire de nombreuses recherches et Ă  rĂ©diger une sorte de “trame de projet”, basĂ© sur des rĂ©flexions que je portais en moi depuis des annĂ©es et aprĂšs de multiples itĂ©rations avortĂ©es.

Mon installation au BĂ©nin et mes activitĂ©s professionnelles de consultant freelance sur les pays, principalement, francophones de les sous-rĂ©gions de l’Ouest et du Centre m’ont permis de constater et d’expĂ©rimenter au quotidien tout un ensemble d’Ă©lĂ©ments, qui forment la vie des populations : le commerce informel, la vie des femmes et en particulier les “bonnes dames” si actives et qui doivent se battre sans cesse, les relations avec les banques et l’usage du Mobile Money, etc.

AprĂšs avoir Ă©tudiĂ© les technologies Blockchain et les cryptomonnaies depuis 2014, j’ai suivi avec intĂ©rĂȘt l’essor des FinTech en Afrique, ces startups qui offrent des services financiers divers et variĂ©s, principalement en zone anglophone pour l’instant.

Toutes ces informations combinĂ©es m’ont permis de projeter un ensemble d’idĂ©es, certes assez prospectives du fait des contextes politico-Ă©conomiques actuels, mais qui m’ont permis des interactions intĂ©ressantes avec des professionnels de multiples secteurs.

N’hĂ©sitez pas Ă  me contacter pour en savoir plus.