Catégories
Books Music Education

Metal Hurlant / Heavy Metal

Qui se souvient du magazine Metal Hurlant et du film Heavy Metal ?

Musique du générique “Radar Rider” par Riggs

Pendant mes années de lycée (et après…), j’étais un grand fan de 2 mensuels de bande dessinée : Métal Hurlant et A suivre.
Ces 2 magazines faisaient la part belle aux dessinateurs, mais on y parlait aussi musique, cinéma… sans compter les hors-série thématiques…

Pour la petite histoire, j’ai transporté un gros carton plein avec moi lors de plusieurs déménagements, puis les ai finalement jetés… Je m’en veux terriblement aujourd’hui… (il ne me reste que quelques hors-séries d’A suivre…) .

Metal Hurlant, le magazine

Revenons à Métal Hurlant, la machine à rêver : paru pour la 1ère fois en janvier 75, il fut fondé par Jean Giraud (dessinateur plus connu sous le nom de Moebius), Jean-Pierre Dionnet (scénariste et rédacteur en chef, entre autres, connu également pour sa participation aux émissions Les Enfant du Rock avec Philippe Manoeuvre dans les années 80) et Philippe Druillet, qui créent la maison d’édition des Humanoïdes Associés.

Publication réservée aux adultes, du fait de la censure de cette époque, le magazine devient rapidement mensuel. Le contenu se répartit entre bandes dessinées, avec plein de nouveaux dessinateurs (Tardi, Petillon, Schuiten…) et des commentaires ou critiques de livres, de films, de musique… Bien sûr la science-fiction, voire l’Heroic Fantasy, a une place de choix.
Globalement, ce journal fut l’occasion de commencer un nouveau courant de la BD française et européenne.

Les américains, devant le succès en France, décident d’importer le magazine Métal Hurlant et d’en éditer une version US sous le nom de Heavy Metal, qui fait un tabac. L’idée, géniale, de réaliser un film sur les mêmes bases, donc à l’image du magazine, nous offre en 1981 un dessin animé, vraiment différent de tout ce que l’on avait pu voir jusqu’à maintenant.

Le film est composé de plusieurs histoires autour d’un fil conducteur. A chaque fois, on change aussi bien d’univers que d’ambiance, sans oublier le style graphique qui varie évidemment d’un dessinateur à l’autre.

Le trailer (en anglais)

J’ai vu ce film de très nombreuses fois, au cinéma, en K7 (si, si… je l’ai encore !) et en DVD et j’ai bien sûr la BOF en CD… Car ce qui est génial, c’est la bande son :

  1. “Heavy Metal” (Original Version) Sammy Hagar
  2. “Heartbeat” Riggs
  3. “Working in the Coal Mine” Devo
  4. “Veteran of the Psychic Wars” Blue öyster Cult
  5. “Reach Out” Cheap Trick
  6. “Heavy Metal (Takin’ a Ride)” Don Felder
  7. “True Companion” Donald Fagen
  8. “Crazy (A Suitable Case for Treatment)” Nazareth
  9. “Radar Rider” Riggs
  10. “Open Arms” Journey
  11. “Queen Bee” Grand Funk Railroad
  12. “I Must Be Dreamin” Cheap Trick
  13. “The Mob Rules” (alternate version) Black Sabbath
  14. “All of You” Don Felder
  15. “Prefabricated” Trust
  16. “Blue Lamp” Stevie Nicks

Don Felder – Heavy Metal (Takin’ a Ride) – images Taarna

Sammy Hagar – Heavy Metal – images Taarna

Que du bon son bien Rock des années 80, avec même un titre des Frenchies de Trust !!!! A noter que toute la musique complémentaire est de Elmer Bernstein, et qu’il y utilisait pour la 1ère fois les Ondes Martenot, “ancêtre” du synthétiseur.

Heavy Metal - film - Taarna

Bien sûr, l’univers du film commence à dater un peu : très macho, voire carrément misogyne (héros grands et forts, femmes à forte poitrine…), beaucoup de sexe et de violence “presque” gratuitement… On aime ou on n’aime pas, ce n’est pas forcément pour tous les publics, l’histoire tourne souvent au cliché et avec le temps, tout cela parait un peu dépassé… Mais la musique, le style graphique et un certain humour décalé me ramènent toujours à ma découverte du film, alors que j’étais un fidèle lecteur du magazine…

J’avais lu sur le Net qu’un projet tourne depuis quelques années de faire un 3ème film… car une version “2000” était passée relativement inaperçue…

A suivre, donc !!!

Heavy Metal - film
Catégories
Music Education

Chants de gorge et altRock : The Hu !

Je vous emmène loin, en voyage musical : les distantes steppes de l’Asie !

Depuis quelques mois, je suis un groupe qui est en train d’exploser sur la scène métal internationale : The Hu de Mongolie.

Leur dernier clip : The Great Chinggis Khaan (Gengis Khan pour les francophones)

Mais ce sont ces 2 vidéos qui me les ont fait découvrir. Accrochez-vous, le souffle des steppes mongoles va vous attirer !

A propos des chants de gorge

On retrouve les chants de gorge, aussi nommés chant harmonique ou diphonique, dans les steppes d’Asie centrale (Mongolie…), mais aussi chez les Inuit ou les Xhosa d’Afrique Australe. Le principe (synthétiquement) est une « manipulation » par le chanteur, de la colonne d’air entre ses poumons, sa cavité buccale et ses lèvres, modifiant ainsi la chambre de résonance et permettant de produire un chant, complété par des harmoniques, dont le timbre est proche de la flute…
Pour avoir tous les détails : pages Wikipedia en françaisen anglais

Exemples :

Ou encore cette belle vidéo.

Je recommande l’album du groupe Shu-de « Voices from the Distant Steppe », groupe du Tuva (petit état en plein cœur de l’Asie), chez Real World, le label de Peter Gabriel.

Ecoutez, la maitrise technique est impressionnante…

Catégories
Cats 4 Caturdays & more Music Education

Black is Black! Caturday special!

Black Sabbath – Paranoid (Full Album) – September 1970