Satch plays Fats – Black & Blue

jazz
Étiquettes:

When Louis Armstrong (Satch or Satchmo) covers Fats Waller

How will it end? Ain’t got a friend
My only sin is in my skin
What did I do to be so black and blue?

J’adore ces 2 musiciens, Louis Armstrong et Fats Waller, d’autant plus lorsque le 1er fait un succès d’un titre du second.
(What did I do to be so) Black and Blue fut écrite en 1929 avec le parolier Andy Razaf.

« Fats » avait composé ce titre pour la comédie musicale « Hot Chocolates », jouée à Broadway par des noirs américains, à une époque où la discrimination était encore loin de devenir « positive »…

Ce titre est à la base la complainte d’une femme à la peau très noire qui perd son amant pour une femme à la peau plus claire. Interprétée par Satch, le texte est transformé en une protestation vigoureuse contre la discrimination raciale, appuyée sur une interprétation musicale magnifique.

Louis Armstrong played this same song when he visited Ghana in 1956 in front of Kwame Nkrumah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.