Categories
Music Réflexions

Jazz Africain ou AfroJazz ?

Jazz Africain, Jazz d’Afrique, AfroJazz ? ūüĆć

La musique voyage… Elle suit le rythme de la longue marche des hommes…
Elle nous parle son langage d’o√Ļ qu’elle vienne, et parfois nous la comprenons.
La musique s’√©panouit, s’enroule, s’int√®gre, fusionne‚Ķ puis resurgit, ailleurs, autrement, l√† o√Ļ on ne l’attendait pas‚Ķ plus rapide ou plus lente, plus forte ou plus douce, chahut√©e, syncop√©e ou soudainement assagie‚Ķ

Sa voix est rauque, comme lorsqu’elle a trop bu et trop fum√©, ou l√©g√®re comme une brise d’√©t√©, qui vous murmure √† l’oreille que le soleil s’est lev√©, lui, et qu’il est grand temps d’ouvrir un Ňďil, au moins‚Ķ

Dans ses longs cheminements, la musique a suivi les instruments et les hommes qui les jouent‚Ķ de port en port, de c√īte en c√īte‚Ķ Et les outils √† faire du son, tout comme ceux qui les jouent, se parlent et se r√©pondent, s’apostrophent et se cherchent, pour donner du sens √†  leur conversation.

Une grande partie de ce que nous √©coutons aujourd’hui a pris ses racines au cŇďur de l’Afrique, a suivi la route des esclaves, a grandi dans les champs de coton, a explos√© en de multiples styles, des “negro spirituals” et du Gospel, au Blues, Jazz, Rock, Hip Hop. Et son √©volution n’est pas termin√©e‚Ķ

Ces m√™mes rythmes sont revenus ensuite sur la terre-m√®re et les musiciens d’Afrique les ont repris en main, r√©int√©gr√©s. Ils les ont m√©lang√©s en puisant de nouveau aux racines, la tradition, les racines fusionnant avec leurs rejetons musicaux. Une r√©appropriation naturelle.

Et le mouvement continue, et continuera, comme un lent balancier, comme un doux bercement dans les bras de la mère…

Jazz Africain ?

Ce que la playlist ci-dessous vous propose, est-ce du Jazz Africain, du Jazz d’Afrique, de l’AfroJazz‚Ķ ?

On s’en fout un peu‚Ķ c’est du Jazz.

C’est de la musique. Point.

Fermez les yeux et appréciez.

Vous pouvez entendre dans le mix ci-dessus :
le pianiste Abdullah Ibrahim (aka Dollar Brand), Mulatu Astatke, le p√®re de l’√©thio-jazz, le guitariste Kwame Nkrumah (√† ne pas confondre avec un c√©l√®bre Premier Ministre), Manu Dibango, Hugh Masekela‚Ķ

Si vous en voulez encore, visitez mon blog African Music Forum.

Hugh Masekela a dit…

It’s obvious that the rest of the world loves high African culture – African culture, period. […] But when people come to Africa they can’t find it that easily because the African establishment has no interest in celebrating it. Governments in Africa – most governments, in fact – are allergic to this because they don’t want to be upstaged.

Read more (2013)
jazz africain - afrojazz

Voir aussi : quelques petites sélections de titres AfroJazz et Jazz sud-africain sur ce blog.

One reply on “Jazz Africain ou AfroJazz ?”

Mentions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

15 − 12 =