Catégories
Ecrits Réflexions

J’ai toujours écrit…

Mais jamais rendu visible…

Dans un vieux billet, j’évoquais l’angoisse de la page blanche… Mais il y a une autre peur qui ronge l’écrivain amateur : écrit-il pour lui seul ou aussi pour que les autres le lisent ?

Un contact à qui j’envoyais récemment l’un de mes textes lié à un sujet que nous avions évoqué auparavant, me répondit « oh, c’est bien que tu te mettes à écrire ! »

Mais en fait j’ai toujours écrit… sans jamais (tout) publier ou au moins montrer au grand jour…

Mon premier texte (je l’ai encore) date du CE1 ou CE2 (vers 7 ans), très librement inspiré des Aristochats de Disney et tout décoré de dessins et auto-collants…
Un peu plus tard, au lycée, j’avais commencé une nouvelle sur un « Adam involontaire », à la croisée de la science-fiction et d’un album délirant comme Frank Zappa savait le faire, mais je l’ai perdue.

J’ai en tête d’autres nouvelles plus courtes aussi (dont érotiques), que je reprendrai sur papier probablement…

idée - idea - écrit

L’écrit professionnel

Après professionnellement, j’ai écrit des guides, des livrets, des formations (en informatique), j’ai rédigé un livre de 350 pages (avec interviews) sur la création d’entreprise, j’ai traduit des livres Microsoft Press (Le Web Malin…), rédigé la lettre « A » d’un dictionnaire bilingue, français-anglais…

Dictionnaire Encyclopédique Bilingue de la micro-informatique - Microsof Press
Dictionnaire Encyclopédique Bilingue de la micro-informatique – Microsof Press
Couverture Le Web Malin - Microsoft Press
Le Web malin (1998)

Plus tard, j’ai rédigé des articles sur la musique africaine dans la presse spécialisée et mon blog dédié KoToNTeeJ (450 billets !) aujourd’hui disparu.

En vrac aussi : d’autres articles sur l’industrie musicale en Afrique, des poésies, des adaptations (rimées) de poèmes latins et grecs, 2 chansons, rimes et prose, pour le bicentenaire de l’indépendance d’Haïti… Elles sont d’ailleurs inédites, car je n’ai pas réussi à trouver de musicien sérieux pour composer la musique…

Sortir à la lumière

Le problème a toujours été de publier et de montrer au public… en cercles restreints parfois, jamais au-delà… Je pense être arrivé à un âge où je me fous du regard et de la pensée des autres… ils aiment tant mieux, ils réagissent tant mieux… ils n’aiment pas ou ignorent, je m’en fous…

Et c’est cathartique… En fait, je me suis remis à lire mes auteurs préférés en polars depuis quelques semaines, et ça m’a donné un peu plus envie de sortir au grand jour. 😉

Ne me reste plus qu’à combattre la procrastination

Et tenter de changer le monde !


écrit dans la pierre...
Where do your eyes take you to read…? Où votre regard vous emmène-t-il ?

PS : je fais des tests de lettre d’information aussi, mêlant réflexions, images et musique. Vous pouvez vous abonner ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.