poetry - poesie

Tenter l’acrostiche pour s’amuser…

Certaines femmes que j’ai rencontrées m’ont « inspiré »… Des muses en quelque sorte…

Ce sont plus des « petits délires » qu’autre chose… Certains sont assez vieux… Je sais, je suis très conservateur…

Mais surtout, soyez indulgent(e)s !

Acrostiche 1 : A Sophie…

Si tu l'avais voulu,
Oubliant mes serments,
Pour toi, j'aurais tout pu.
Hélas, rien tu n'as su.
Il est là maintenant.
Et moi, j'ai disparu.

Acrostiche 2 : A Agnès…

Attendant l'Harmattan,
Gémissant sous le vent,
Nul ne l'a vu grandir,
Espérer refleurir,
S'ouvrant vers l'avenir.

Acrostiche 3 : Tu m’aimes ?!

Ta peau contre ma peau,
Une main dans le creux de ton dos,
Mes lèvres sur tes lèvres,
Amants aimants, comme une fièvre.
Il est encore trop tôt...
Même quand le soleil se lève.
Et si la nuit fut trop brève,
Songe à la vie et ses cadeaux !

Cf. Acrostiche sur Wikipedia

Vos commentaires ou remarques sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.